sa l’hôtesse et les scolaires des Tuāmotu

spot : un avion rempli de scolaires de Makemo à la veille des vacances, en vol

Hôtesse, au micro : Mesdames et messieurs, nous commençons notre descente vers l’aéroport intergalactique de Tahiti-Faa’a, veuillez mettre le dossier de votre siège dans la position la moins confortable, et relever la tablette non tactile vous faisant face.

Les scolaires : Djiééééé !

[ratings]

sa l’étudiante et son admission aux Grandes Ecoles

spot : campus de l’université de la Polynésie française (UPF), Punaauia, Tahiti

Étudiante n°1 : Donc, si tous les autres moyens foirent, je me prostituerai au jury d’admission.

Étudiante n°2 : Hahaaa !

Étudiante n°1 : Impossible que ça foire là.

Étudiante n°2 : Ah ouais, ça a l’air d’être un super plan. Tu devrais même écrire un livre d’aide à l’entrée aux Grandes Écoles.

Étudiante n°1 : Mais carrément ! Je me ferais plein de galette. « Comment obtenir à tous les coups son admission aux Grandes Écoles« .

Étudiante n°2 : Haha ! Trop top ton titre !

Étudiante n°1 : Ah purée, si seulement je pouvais faire ma dissertation d’admission sur ce thème…

Étudiante n°2 : « Si les choses se passaient à MA manière, voici comment j’entrerais dans votre école…« 

Étudiante n°1 : « En passant par mon minou« .

[ratings]

sa la fille qui hait cette prof

spot : la cour de récré d’un lycée de la côte Est à Tahiti

Fille n°1 : Tin ! Je hais cette prof, avec ces cheveux longs pukarara tafait. Nan mais pour qui elle se croit?

Fille n°2 : Joe, moi ? J’ai carrément envie de la assaut et de lui couper les cheveux.

Gars : A moi, j’ai envie tafait de lui trancher la gorge.

Fille n°1 : Yeah Joe ! J’aimerais trop faire ça !  … Mais c’est interdit.

Gars : E pa’i, même si tu lui coupes les cheveux, e hoa e ra…. Enfin… sauf ra si t’es sa coiffeuse.

Fille n°2, les yeux illuminés : Oti roa, je vois carrément le truc…

Gars : … au tribunal, hein ?

Fille n°2, l’air triste : J’étais seulement en train de viser pour lui couper les cheveux, quand d’un seul coup les ciseaux ont fini dans sa gorge, et pour ça votre honneur, je suis…

Les deux ensemble, jouant la pitié : Carrément désolé.

Fille n°1 : Oh les psycho !

[ratings]